english English version
Institut d'Astrophysique et
de Géophysique (Bât. B5c)

Quartier Agora
Allée du 6 août, 19C
B-4000 Liège 1 (Sart-Tilman)
Belgique

Tel.: 04.366.9774
Fax: 04.366.9729

Thèmes de recherche

Atmosphère

Atmosphère

L'atmosphère terrestre peut être subdivisée en plusieurs couches, caractérisées par leur température et leur composition. La troposphère est la couche atmosphérique la plus proche du sol terrestre. C'est dans cette couche que se produisent la plupart des phénomènes météorologiques. La couche au-dessus de la troposphère s'appelle la stratosphère, elle s'étend de 12 à 50 km environ : on y trouve notamment la couche d'ozone. Depuis plusieurs dizaines d'années, les chercheurs du Groupe InfraRouge de Physique Atmosphérique et Solaire (GIRPAS) contribuent activement à l'étude de la composition chimique de ces deux premières couches de l'atmosphère terrestre, en analysant des observations enregistrées par des spectromètres installés à la station du Jungfraujoch (Alpes suisses, altitude 3580 m). Ces études permettent par exemple de caractériser l'augmentation des gaz à effet de serre qui modifient le climat de la Terre, ou de surveiller l'évolution de la couche d'ozone stratosphérique et des gaz qui la menacent.

La mésosphère est au-dessus de la stratosphère. Les poussières et petites météorites qui proviennent de l'espace s'enflamment lorsqu'elles entrent dans la mésosphère à cause de la friction de l'air. Ce phénomène nous apparaît sous la forme "d'étoiles filantes". Finalement, la couche la plus haute s'appelle la thermosphère. Cette couche atteint des milliers de kilomètres d'altitude et disparaît graduellement dans l'espace. La thermosphère est la région où se forment les aurores boréales et australes, respectivement dans les régions près des pôles nord et sud. Les aurores sont étudiées par les chercheurs du Laboratoire de Physique Atmosphérique et Planétaire (LPAP), entre autres grâce au satellite IMAGE de la NASA. Ces études nous renseignent sur les caractéristiques de la haute atmosphère ainsi que sur la magnétosphère terrestre.

Université de Liège > Faculté des Sciences > Département d'Astrophysique, Géophysique et Océanographie : CoWebAGO, Juin 2009.